Produits bio et naturels

Le Vahona : une plante malgache aux mille vertus

Le Vahona, scientifiquement nommé Aloe macroclada, est une espèce d’Aloès originaire de Madagascar. Cette plante endémique de l’île rouge, utilisée depuis la nuit des temps, est connue pour la diversité de ses propriétés bénéfiques, en médecine et en cosmétique. Le point complet sur l’Aloe macroclada.

Le Vahona : une plante rare

Le Vahona est une plante répandue dans les régions chaudes et désertiques de la grande île. Elle est caractérisée par des fleurs jaune ou orange et des feuilles épaisses et épineuses, de forme oblongue et pouvant atteindre une hauteur de 60 cm. Le gel issu des feuilles du Vahona renferme plusieurs centaines d’éléments incontournables, dont : des vitamines, des acides aminés, des minéraux, des oligoéléments, des polysaccarides, des antioxydants, des glucoses, etc. Et son suc contient de l’aloïne et de la résine.

Les vertus thérapeutiques du Vahona

L’Aloe macroclada est d’une grande utilité pour l’accélération de la circulation sanguine de l’organisme, la stimulation des systèmes immunitaire et respiratoire. Grâce aux éléments contenus dans ses feuilles, cette plante est aussi utilisée pour le traitement des troubles digestifs et d’autres maux, comme : la fatigue, les maladies cardio-vasculaires, les infections rénales et broncho-pulmonaires, les affections rhumatismales, l’hypertension, le diabète, etc. Le Vahona est également employé pour booster la santé et traiter la surcharge pondérale.

Les vertus beauté du Vahona

Avec la quantité d’éléments nutritifs et de minéraux qu’il recèle, l’Aloe macroclada est exploité dans le domaine cosmétique. De plus, il contient des vitamines qui sont nécessaires pour le soin et la beauté des chevaux. Il peut guérir certaines lésions cutanées, telles que l’eczéma et le psoriasis. Ses propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires permettent l’usage de son gel pour soigner les plaies. De même, cette substance peut prévenir le vieillissement cutané précoce, adoucir la peau tout en maintenant son éclat.

Partager cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Les commentaires sont fermés.

','

'); } ?>