Produits bio et naturels

Boire de l’eau en bouteille plastique est-il dangereux ?

Nombreux sont ceux qui préfèrent boire de l’eau en bouteille en plastique que celle du robinet. Est-ce une question de pureté ? Si c’est dans ce sens, sachez que c’est tout le contraire. Plusieurs études ont révélé que l’eau en bouteille est truffée de microscopiques particules de plastique. Ces dernières ont des conséquences néfastes sur la santé, parfois encore inconnues.

Les éléments chimiques des bouteilles en plastique

Des scientifiques américains ont analysé le contenu de plus de 250 bouteilles d’eau appartenant à différentes grandes marques dans neuf pays, toutes commercialisées hors de France. Le résultat a été très alarmant. En effet, du plastique a été identifié dans plus de 93 % des échantillons, notamment du nylon, du polytéréphtalate d’éthylène (PET) et du polypropylène. Dans chaque litre d’eau, les scientifiques ont découvert 10,4 particules de plastique d’une taille avoisinant 0,10 mm. Le plus étonnant, c’est que les marques ont jugé ce chiffre amplement surestimé. Par ailleurs, elles reconnaissent toutes une susceptible contamination.

 

 

Des particules de plastique un peu partout

Selon une certaine professeure d’une université de l’État de New York, ces particules de plastique proviennent de la bouteille elle-même, c’est-à-dire du bouchon et du processus de mise en bouteille. Elle a quand même martelé que des analyses réalisées sur l’eau d’une bouteille en verre révèlent également la présence de microplastiques. D’autres études ont aussi prouvé la présence de ces particules dans l’eau du robinet, mais en quantité moins importante.

Les effets du plastique sur notre santé          

L’eau contenue dans les bouteilles en plastique renferme des hormones qualifiées de « perturbateurs endocriniens ». Ces derniers, malgré qu’ils soient en faible quantité, dérangent les fonctions reproductives de l’homme. Fabriquées avec du polyéthylène téréphtalate, qui est un composé chimique, les bouteilles en plastique libèrent dans l’eau des éléments, tels que les phtalates (entraînant des troubles endocriniens) et l’antimoine. Ce dernier peut être à l’origine de cancer et de diverses maladies respiratoires.

 

https://www.huffingtonpost.fr/2018/03/15/comment-remplacer-les-bouteilles-deau-en-plastique_a_23386598/

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

','

'); } ?>